Addiction aux jeux vidéos: distinguer le vrai du faux

0 Comments

L’addiction aux jeux vidéo a été reconnue comme une maladie par l’OMS. Les chiffres fournis par l’organisation font état de quelques 2,5 milliards de personnes qui s’adonnent aux jeux vidéo dans le monde. Cependant, la question de la dépendance ne concerne qu’une petite minorité. Cela a suffit pour susciter toutes sortes de réactions autour de cette question. Une épée de Damoclès plane désormais au dessus de la tête de tous les gamers qui pourraient alors être catalogués comme souffrants d’une addiction.

Il est important de savoir faire la part des choses, et reconnaître les points qui doivent mettre sur la piste d’une addiction au jeu vidéo ou pas.

Les vrais aspects

Il ne s’agit pas de conclure à une addiction au jeu vidéo sur un coup de tête, ou en prenant différents éléments sans aucune relation. Selon l’OMS, trois principaux critères doivent permettre une telle conclusion. Les voici :

·   Une perte de contrôle

·   Un temps important consacré au jeu

·   Des répercussions négatives sur la vie quotidienne

En plus de tout cela, il faut prendre en compte une autre variable : la durée. Ce dysfonctionnement comportemental doit se produire sur une durée minimale de 12 mois avant d’arriver à cette conclusion. L’addiction aux jeux vidéo peut se présenter aussi bien chez les adultes que les adolescents. Le joueur dans cette posture ne consacre plus du temps aux relations sociales et ne voue son temps qu’aux jeux vidéo. Il ne faut pas non plus oublier la mauvaise alimentation, l’anxiété et une agressivité croissante.

Fausses idées reçues

Ce n’est pas parce qu’une personne consacre un certain temps au jeu vidéo, qu’elle est d’office souffrante d’une addiction. Cela peut être une passion et aujourd’hui, il existe des communautés de joueurs qui se réunissent autour de jeux et genres particuliers. Cela peut également tendre vers le cosplay et autres. Voilà pourquoi il faut absolument procéder à un test spécifique avant de tirer de telles conclusions.

Certains vous diront que les jeux en ligne et surtout ceux qui sont multi-joueurs ne sont pas addictifs. C’est une fausse idée car ils sont tout le contraire. Il convient de prendre certaines précautions pour ne pas en devenir dépendant. Car ce type de jeux peut promptement conduire à l’obsession. Ce n’est pas parce que vous aimez les jeux vidéo que vous êtes un accro ou que vous allez le devenir. Loin de là, et cette fausse idée est couramment répandue.

En fin de compte, il convient de distinguer le vrai du faux en ce qui concerne les idées reçues par rapport aux jeux vidéo. Toutes les informations à ce propos ne sont pas vraies ou fausses. Cet article vous sera utile pour savoir ce qu’il faut désormais savoir sur le sujet.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *